Une place parc en secteur sauvegardé

Aménagement de la place de Verdun (85)

Depuis 2006, la ville de Fontenay-le-Comte a engagée la revalorisation de la place de Verdun, un espace remarquable par sa situation et ses dimensions. Première place d’apparat de Fontenay le comte, elle se situe en relation directe avec le centre historique. Cet espace urbain en relation avec la rivière (Quai Poey d’Avant), était autrefois une pièce humide appartenant au régime des marais poitevins. L’enjeu majeur pour la ville est la requalification de la Place de Verdun associée à la reconquête des berges de la Vendée, afin de retisser les liens entre la ville et la rivière.

En termes d’urbanisme, il s’agit d’abord de recomposer la dimension urbaine et paysagère de la place de Verdun et de donner une autre image qui reflète les nouvelles pratiques de la ville afin d’améliorer le cadre de vie du centre-ville, facteur du développement durable. Il s’agit notamment de :
- désenclaver les quartiers refermés, ou les quartiers en mutation,
- équilibrer l’espace public au profit des piétons et des cycles,
- mettre en valeur le patrimoine historique : la tour de l’Octroi, les monuments et la perspective sur la caserne Belliard,
- identifier et traiter de façon spécifi que les espaces singuliers comme la place de la Bascule,
- reconfigurer la rue du Port et programmer le réaménagement du parvis de la Poste et la relation avec la rue Blossac.

En termes de paysage, la requalification de la place doit permettre de retrouver une lecture du paysage dans sa globalité, autour d’espaces requalifiés afin de répondre à des usages spécifiques, voire le plus souvent mixtes :
- consolider l’alignement d’arbres de platanes (Espace Boisé Classé),
- mise en scène de la rivière et valoriser les vues offertes sur la ville,
- intégrer harmonieusement le programme de stationnement,
- retravailler un rapport au sol associé à l’esprit de chaque lieu, (sol perméable pour les jardins, sol minéral, qualité des matériaux).