Requalification de la place de l'Europe au cœur du quartier Grand Parc

Un coeur de quartier redessiné sous les platanes 

Implantée au sein du quartier du Grand Parc, site de 60 ha composé de logements et d’équipements au Nord de Bordeaux qui fait l’objet d’une rénovation urbaine d’envergure menée par Bordeaux Métropole, la Place de l’Europe doit évoluer pour affirmer son rôle de véritable cœur de quartier. Sa position centrale génère des convergences de flux liées à la présence des nombreux équipements et commerces. Conçue comme un vaste parking de 2,5 ha planté de platanes la Place de l’Europe doit s’adapter aux nouvelles pratiques tout en conservant son patrimoine végétal remarquable.

Affirmer le rôle de cœur de quartier - Véritable interface entre le cœur du quartier et le parc, la Place de l’Europe articule des fonctions aujourd’hui disjointes : logements, commerces, équipements (écoles), institutions (Mairie de quartier, Eglise) et services (La Poste). Elle doit être repensée en anticipant une diminution progressive du stationnement, pour devenir une nouvelle polarité, un lieu de destination, à la croisée des parcours et des cheminements qui relient le Grand Parc au reste du territoire de la ville grâce aux transports en commun.

Préserver et magnifier le patrimoine végétal - Avec le temps, les platanes ont grandi, leurs racines ont scarifié le sol du parking. Afin de préserver les platanes, le sol de la place est surélevé pour sauvegarder les racines. Les pieds des arbres sont généreusement plantés de couvre-sols pour libérer les troncs de la contrainte automobile. Le nivellement permet un assainissement aérien, l’eau de pluie arrose les plantations. La place du marché est un espace polyvalent, permettant de multiples usages grâce un sol constitué de grandes dalles de béton et des mâts d’éclairage qui libèrent le sol. Les abords des logements réhabilités par l’équipe d’architectes de Lacaton et Vassal, sont revus. Un large trottoir longeant la rue des Frères Portman, permet le passage des véhicules de services, tout en mettant à distance les nuisances de la circulation.

La place de l’Europe constitue un exemple de transformation d’espace public, attentive à son histoire, à sa forme et à son patrimoine végétal, afin de devenir un lieu attractif et accueillant, accompagnant la mutation du quartier et son ouverture au territoire de la Métropole.